video

Abeer Sinder : 1ère blogueuse beauté noire saoudienne

Abeer Sinder

Abeer Sinder est la première blogueuse beauté noire en Arabie Saoudite. Elle a rapidement été victime de racisme ordinaire.

« Regardez, elle est noire mais belle », « C’est la première fois que je vois une femme noire et belle » etc., tels sont les commentaires recueillis par la vlogeuse beauté saoudienne, Abeer Sinder, sur la chaîne Youtube éponyme. Extensions, yeux verts, sourcils parfaitement épilés et maquillés, regard de biche, lèvres colorées… et peau ébène. La blogueuse s’aligne sur les codes de beauté moyen-orientaux, mais détonne. Son teint foncé, elle le doit à des origines ouest-africaines, alors que seuls 10% de la population saoudienne aurait des descendants africains.

« Quand les gens me disent que je suis belle pour une Noire en pensant me complimenter, je pense qu’ils ne sont pas conscients qu’ils m’insultent moi et la communauté afrodescendante. (…) Il s’agit d’un racisme basé sur l’ignorance », explique la jeune femme dans une vidéo pour BBC. Avant de poursuivre que « dans le monde arabe la beauté noire est très peu représentée dans les médias et à la télévision. Cela a un impact sur l’estime de soi de la jeune génération, qui pense que la beauté doit être synonyme de blancheur (…) ».

Ce que souhaite celle qui recense tout de même près de 40 000 followers sur son compte Youtube et 122.000 sur Instagram : inspirer les filles noires de son pays, via son blog, et leur redonner confiance.