article du dossier
Tout sur l'entretien et le style des cheveux crépus et frisés

Comment bien hydrater ses cheveux crépus et frisés ?

hydratation

Les cheveux crépus, frisés et bouclés sont naturellement secs et cassants. Nos expertes nous livrent tous leurs conseils pour des cheveux hydratés, nourris, plus souples et brillants !

Spécificités du cheveu crépu et frisé 

De nature sèche et cassante, le cheveu crépu, frisé et bouclé a besoin d’être hydraté et nourri en profondeur pour retrouver vitalité et brillance.

Des cheveux secs

La sécheresse des cheveux crépus et frisés est due à ses spécificités physiologiques. Ce type de cheveu est naturellement incurvé. « Sa forme en S ou Z ne permet pas au sébum de se répartir uniformément sur toute la longueur, et entraîne donc une autre fragilité. Le cheveu devient du coup plus sec », éclaire Kelly Massol, fondatrice de la marque de soins capillaires naturels, Les Secrets de Loly, dédiée aux cheveux à texture.

Une sécheresse qui s’explique également par un manque de sébum. « La glande sébacée, présente juste à côté du follicule pileux – moule dans lequel le cheveu prend croissance – produit du sébum qui est le « lubrifiant » naturel du cheveu. Les pores du cuir chevelu sont plus resserrés dans un environnement tempéré. Conséquence, le sébum s’évacue mal à la surface du cuir chevelu et le long du cheveu, ce qui provoque une sécheresse du cheveu, complète Gloria Diongo, responsable marketing chez Niwel. En outre le cheveu crépu est poreux, particularité à l’origine de la déshydratation du cheveu.

Une pousse lente

L’accumulation de dépôt de sébum sous la peau du cuir chevelu gêne l’oxygénation des racines et ralentit de facto la pousse du cheveu. Pour stimuler la pousse des cheveux, rien de mieux que l’huile de ricin, l’huile essentielle de romarin et de coco.

Des cheveux fragilisés

Vous l’aurez compris, l’environnement va également impacter sur la qualité du cheveu, dans la mesure où les natures crépues et frisées sont plus adaptés aux climats chauds et humides. Sans compter que la pollution et l’eau calcaire tendent à accentuer la sécheresse du cheveu et du cuir chevelu », précise Gloria Diongo. Raison pour laquelle, en milieu tempéré, il faut redoubler d’attention en chouchoutant sa chevelure avec des soins adaptés aux cheveux crépus et qui répondent à leurs besoins.

Enfin, de mauvaises habitudes de coiffages vont jouer sur l’état du cuir chevelu et des cheveux. Excès de chaleur, frottements répétés sur l’oreiller, cheveux trop sollicités par des élastiques, les défrisages mal réalisés vont favoriser la casse. Il faut veiller à laisser respirer sa chevelure et à suivre une bonne routine capillaire pour rééquilibrer la fibre capillaire.

Remédier à la sécheresse des cheveux crépus et frisés

La clé d’un cheveu crépu et frisé sain et brillant : l’hydratation. Deux phases de routine d’hydratation des cheveux crépus sont recommandées.

L’hydratation interne

Selon Kelly Massol, il convient de suivre une routine interne en hydratant d’abord son corps de l’intérieur. « Pour avoir un cuir chevelu sain et souple, il faut boire. L’eau et le thé rooisbos sont de très bons alliés ». La fondatrice des Secrets de Loly conseille également de se tourner vers des compléments alimentaires pour remédier à l’alimentation rapide qu’impose le rythme de vie soutenu des citadines. La marque a mis au point le premier complément alimentaire adapté aux cheveux crépus et frisés, qui renforce la chevelure et accroît la pousse grâce à une synergie d’actifs nutritionnels.

hydratation
Complément alimentaire Les Secrets de Loly

L’hydratation externe

L’hydratation externe va quant à elle passer par une routine de soins précise. Le secret : un bon vapo, qui doit « être composé d’eau de source pour éviter de déposer du calcaire », détaille Kelly Massol. Il est recommandé de vaporiser tous les jours la chevelure et le cuir chevelu. Pour une hydratation optimisée, celle-ci doit être enfermée dans la fibre capillaire.

Pour ce faire, rien de mieux que le scellage de l’hydratation à l’aide d’une huile nourrissante. Et pour cause « l’eau et l’huile n’étant pas miscibles, l’eau ne peut pas passer la barrière de l’huile et se retrouve enfermée dans le cheveu, le laissant ainsi hydraté, doux et souple », analyse Gloria Diongo. La méthode L.O.C (Liquid, Oil, Cream), qui « consiste à appliquer un lait capillaire, un spray hydratant, une huile légère et une crème pour maintenir l’hydratation à l’intérieur de la fibre capillaire » est quant à elle plébiscitée par Kelly Massol. Les cheveux poreux sont moins rêches.

Selon les expertes, il faut privilégier des huiles végétales car elles sont généralement très nourrissantes, l’huile de carapate nourrit, renforce et adoucit les cheveux en stimulant leur croissance, tandis que l’huile de jojoba, macadamia, d’avocat, et de chanvre fonctionnent très bien aussi. Attention toutefois aux « huiles trop lourdes », conclut Kelly Massol.