article

Han Hyun-Min, premier mannequin métis de Corée du Sud

Han Hyun-Min premier mannequin métis de Corée du Sud

Après Ariana Miyamoto et Priyanka Yoshikawa, c’est au jeune Han Huyn-Min de briser les codes de la beauté et du mannequinat en Asie.

Han Hyun-Min, 16 ans est aujourd’hui un espoir pour plus de diversité sur les podiums asiatiques. Née d’un père nigérian et d’une mère sud-coréenne, le jeune homme défie les critères de beauté très restreints admis dans le pays.

17fw SFW NOHANT

A post shared by 한현민 Han Hyun Min (@h_h_m0519) on

Si aujourd’hui, Han Hyun-Min enchaîne les contrats, les défilés à la fashion week de Séoul et les couvertures de magazines en Asie, tout n’a pas été facile au départ. Bien que la Corée semble être un pays en avance, en termes de technologies notamment, le racisme et la discrimination sont toujours très ancrés dans la société. Le terme « bâtard » est encore souvent utilisé pour désigner une personne dont les parents sont d’origines ethniques différentes. Han Hyun-Min n’a pas fait exception et a été confronté toute sa jeunesse à des regards insistants et des remarques désobligeantes, à l’école, dans les transports, mais aussi dans la rue et les parcs.

Han Hyun-Min premier mannequin métis de Corée du Sud
© Pinterest

Han Hyun-Min, alors très mal dans sa peau, trouve du réconfort et de la force dans le mannequinat, en passant de nombreux castings et en postant des photos sur les réseaux sociaux. C’est à l’âge de 14 ans, qu’il croise la route de Youn Bum, son actuel agent. Il n’a pas été facile d’imposer son poulain, les créateurs le trouvant trop noir. « Un mannequin à la peau foncée comme Han, c’était du jamais vu en Corée du Sud. Le recruter fut un pari » raconte-t-il à l’AFP.

Mais il a fini par réussir son pari, puisque son petit protégé est aujourd’hui l’étoile montante du mannequinat sud-coréen. « Le fait d’être mannequin m’a aidé à renforcer ma confiance en moi. Maintenant, j’apprécie d’être regardé par les autres, au lieu d’avoir honte et d’être embarrassé », explique de son côté Han Hyun-Min à l’agence de presse.

🤓

A post shared by 한현민 Han Hyun Min (@h_h_m0519) on

Han Hyun-Min souhaite devenir un modèle pour toute la jeunesse métissée sud-coréenne. « Je veux avoir davantage de succès, non seulement pour moi, mais aussi pour ceux que je représente » a-t-il conclu.