diaporama du dossier
Les mannequins afrodescendants les plus cultes

Mannequin culte : Iman, le top model aux multiples facettes

Cette semaine, Into The Chic revient sur la carrière fulgurante d’Iman. L’un des tops models les plus influents de sa génération.

Mannequin, actrice et femme d’affaire, Iman – Iman Moha­med Abdul­majid – est aujourd’hui âgée de 62 ans. Toujours active mais loin des podiums, elle continue d’influencer le monde de la mode.

La première femme noire en couverture de Vogue

Née le 25 juillet 1955 en Somalie dans une famille de diplomate, elle grandit en Égypte puis s’installe au Kenya pour étudier les sciences politiques à l’Université de Nairobi en 1975. Sur le campus, elle ne passe pas inaperçue ! Son 1m78 et sa beauté attirent le regard du photographe américain Peter Beard. Convaincu de son potentiel, il la pousse au mannequinat et l’aide à s’installer à New York.

À 20 ans, Iman est sollicitée de tous les côtés. Un an plus tard, elle connait une ascension fulgurante et signe son premier contrat avec Vogue US. En 1979, Iman décroche la couverture et devient ainsi la première femme noire en Une de la célèbre revue féminine. Sa carrière déjà bien lancée accélère davantage. Son image est associée aux plus grands créateurs tels que Donna Karan, Versace ou encore Calvin Klein. Elle devient leur muse et l’égérie d’Yves Saint Laurent pour sa collection African Queen. Elle travaille avec des photographes connus et reconnus de tous comme Richard Avedon, Irving Penn et Annie Leibovitz, pour ne citer qu’eux tout au long de sa carrière.

En 1992, elle épouse le chanteur David Bowie, décédé en janvier 2016. Deux ans après son mariage, elle est populaire dans le monde entier et tourne le dos au mannequinat après 14 ans de carrière.

Actrice et femme d’affaires prospère

Pas question pour autant de quitter les feux des projecteurs ! Iman s’intéresse au cinéma en 1979 et en 1985, elle apparaît dans le film Out of Africa de Sydney Pollack, aux côtés de Meryl Streep. Elle enchaîne plusieurs séries télévisées dans les années 90 et obtient le rôle de la reine d’Égypte dans le clip Remember the Time de Michael Jackson.

En 1994,  elle crée Iman Cosmetics, une marque de maquillage destinée aux femmes noires. Six ans plus tard, elle devient mère une seconde fois. Elle et David Bowie accueillent Alexandria, leur fille, et donnent ainsi une demi-sœur à Zuleka, née de son union avec le sportif Spen­cer Haywood (1978–1987).

Passionnée de mode, elle lance également sa ligne d’accessoires et de vêtements appelée Global Chic en 2007.

En 2010, Iman obtient le prix spécial d’icône de la mode par le Conseil des créateurs de mode américains (Council of Fashion Designers of America) et assoit son identité. Tout comme Katoucha Niane, la muse disparue, Iman est une femme de cœur. Elle est la porte-parole de l’association Keep a child alive program, qui combat le virus du Sida en Afrique.