article

Quand une blogueuse sud-africaine plus-size remet un body shamer à sa place

Lesego Legobane body shamer

Si cet internaute pensait faire le buzz avec son meme, la blogueuse Lesego Legobane n’a pas laissé passer ce body shamer.

Lesego Legobane est une blogueuse, photographe, mannequin plus-size et ambassadrice de la body positivity de 24 ans vivant en Afrique du Sud, et connue sous le nom de ThickLeeyonce sur Twitter.

Mardi 19 septembre, Leyton Mokgerepi, un twittos populaire en Afrique du Sud poste un meme humiliant composé de deux photos de deux femmes au corps diamétralement opposé, dont Lesego Legobane. « Les filles que j’aime VS les filles qui m’aiment » peut-on lire en légende du meme en question.

Malheureusement pour Leyton Mokgerepi, quelqu’un finit par taguer Lesego Legobane, qui décide de répondre à ce tweet insultant de body shaming. « Il devait connaître sa place, a-t-elle expliqué à BuzzFeed News. Donc j’ai décidé de répondre parce que je trouvais qu’il était impoli ». Sa réponse, quatre mots : « I don’t like you. » (Je ne t’aime pas.)

Le tweet devient viral et est liké par de nombreuses personnalités comme Ariana Grande, Nicki Minaj ou encore Ava Duvernay. Les internautes célèbrent cette réponse brève, mais claquante et le nomme presque clapback de l’année 2017.

Même l’autre mannequin présente sur la photo, Joëlle Kayembe, a tenu à donner son avis en soutenant Lesego Legobane : « Comme si nous avions besoin d’un autre exemple de crétin détestable »

« Ce n’était pas un compliment bien pensé, si c’est ce qu’il essayait de faire, a-t-elle déclaré à BuzzFeed News. Et utiliser la photo d’une femme (la mienne dans ce cas) pour en humilier une autre est juste grossier et inutile ! »

Un rattrapage raté

De son côté, Leyton Mokgerepi a tenté de rattraper son erreur en repostant la photo de Lesego Legobane avec une nouvelle légende : « Copine de rêve »

Nouvelle erreur, la sauce ne prend pas auprès des internautes qui trouvent que le jeune homme se réveille un peu trop tard et que le mal est déjà fait.

Une côte de popularité en hausse

Grâce à cet événement, la cote de popularité de Lesego Legobane a pris un vrai coup de boost. En effet, la jeune femme a reçu d’innombrables messages de soutien venant du monde entier, ainsi que des demandes d’interviews de nombreux magazines. Son nombre de followers s’est également envolé sur Twitter comme sur Instagram, si bien qu’elle ne semble plus savoir où donner de la tête.