article

Mame Khary Diene, DG des Laboratoires Bioessence

Ingénieure de formation, Mame Khary Diene ne pensait pas être aujourd’hui une figure incontournable du paysage de la cosmétique sénégalaise. Formée à l’EDHEC de Lille, elle entame une carrière dans la finance et le conseil chez CapGemini France, l’un des plus grands cabinets de conseils du monde en 1999.

Six ans plus tard, et après être passée par BNP Paribas, Mame Khary Diene fait son retour au Sénégal et lance sa propre entreprise, les Laboratoires Bioessence, dans le but de promouvoir son terroir. Avec son entreprise de cosmétiques et produits d’entretien issus de la récolte et de la cueillette locale de karité et de baobab, elle souhaite mettre l’Afrique en avant et prouver que le continent peut aussi produire des produits de qualité. Avec les Laboratoires Bioessence, Mame Khary Diene a relancé l’économie de minorités ethniques ou économiquement marginalisées.

Son engagement auprès des femmes et de l’entrepreneuriat au féminin lui a valu plusieurs récompenses comme celle de la Fondation Hillary Clinton en 2013, qui l’a désigné « femme de l’année » lors de l’African Women Enterpreneurship Programm (AWEP), ou encore du Cartier Women’s Initiative Award for Africa en 2008.