diaporama

Forum Les Héroïnes Dakar 2017 : les meilleurs moments !

forum les heroïnes

Samedi 18 novembre s’est tenue la première édition du forum dédié au leadership au féminin, Les Héroïnes, à Dakar. Compte rendu d’un événement qui a fait rimer business et solidarité féminine.

C’est dans l’enceinte de l’hôtel Radisson, à Dakar, que le coup d’’envoi de la première édition du forum Les Héroïnes, organisé par Jeune Afrique Media Group et Into The Chic, a eu lieu.

Près de 300 femmes d’affaires, entrepreneures et cadres à fort potentiel, ont répondu présent pour bénéficier des conseils et de l’expérience de quelque 30 dirigeantes sénégalaises. Une journée présidée par Anta Babacar Ngom, directrice générale de Sedima, placée sous le signe du passage de relais, de la solidarité au féminin et du leadership de demain, où toutes les générations ont pu échanger sur leur parcours.

forum les héroïnes
Anta Babacar Ngom, Directrice Générale de Sedima, Présidente du forum Les Héroïnes Dakar 2017 – (c) Youri Lenquette

Des rôles-modèles en phase avec la nouvelle génération

« Enfin, un événement qui nous concerne », lance l’une des participantes après la fin du premier panel consacré à « Mon parcours de femmes leader », modéré par Marianne Bathily, Directrice Générale d’EXP, avec l’intervention d’Evelyne Tall, ex-Directrice Générale Adjointe d’Ecobank Group, d’Hélène Miassuekama Kiese, Directrice Générale de CANAL+ Afrique RDC, d’Aminate Ndiaye, Directrice Marketing du Groupe Sonatel et Yacine Barro, Directrice Régionale, Afrique de l’ouest et centrale, de Microsoft. Lesquelles sont revenues sur leurs parcours, tous teintés d’audace, d’ambition, de courage et de détermination.

forum les héroïnes
Panel Mon parcours de femmes leaders » modéré par Marianne Bathily, DG de l’agence EXP  (Hôtel Radisson Blue) Forum Les Héroïnes, 11/2017, Dakar – (c) Youri Lenquette

« Je n’étais pas faite pour le milieu corporate », lance la créative, entrepreneure et mère de famille, Marianne Bathily, à la tête d’un réseau d’agences de communication composée de 22 structures en Afrique. Des femmes qui travaillent beaucoup, dorment peu pour mener à bien leurs projets et leur entreprise, mais qui n’ont pas fait l’impasse sur leur vie sociale. Raison pour laquelle elles ont partagé leur expérience sur l’art de concilier vie professionnelle et personnelle. Une thématique qui n’a pas manqué de faire réagir l’auditoire.

« Je suis entrepreneure dans le riz made in Africa, je suis maman, je dors à peine, j’ai 37 ans et pourtant j’en parais 20 », a ainsi rebondi une jeune femme dans le public. Des retours d’expérience qui se sont cristallisés en tout début de journée lors de la présentation du premier baromètre du genre emmenée par Ayesha Attah, responsable programmation chez Beautiful Soul, une  structure d’accompagnement au leadership au Sénégal. Selon le sondage effectué sur un échantillon de plus de 400 personnes : « Plus de 55% des femmes considèrent l’équilibre vie pro/vie perso indispensable à l’atteinte de leurs objectifs ».

Des femmes d’affaires, des mères, des épouses, des femmes !

Un point de vue qu’Anta Babacar Ngom, présidente de l’édition 2017 du forum Les Héroïnes, mère de deux enfants, partage, elle qui se bat pour mettre en place un système de crèche au sein de l’entreprise qu’elle dirige. « Cela me rassurerait d’avoir mes enfants à mes côtés. Je suis retournée travailler trois semaines après mon accouchement, et j’ai culpabilisé », a-t-elle alors confié pendant le deuxième panel intitulé « Quel leaderE êtes-vous ? ». Avant d’admettre qu’il lui est possible d’assumer ses différentes casquettes grâce à son entourage.

Ce panel a été emmené par Patricia Sennequier et son associé et mari, Guillaume Sennequier. Tous deux ont lancé la structure Beautiful Soul. Preuve que la masculinité n’est pas incompatible avec le leadership au féminin. Et ce ne sont pas les femmes leader présentes ce jour-là qui ont prétendu le contraire. « Moi, c’est un homme qui m’a donné l’opportunité d’en arriver là et qui m’a promue directrice financier de Maersk », a avoué un peu plus tôt dans la matinée Hélène Miassuekama Kiese, aujourd’hui directrice de Canal + RDC.

« Peut-être que les hommes viennent de Mars et les femmes de Venus, mais cela ne veut pas dire qu’on ne peut pas vivre ensemble », a confirmé avec panache l’ancien femme-médecin, Amy Ndao Fall, Directrice Médicale Afrique subsaharienne francophone chez Sanofi.

Panel Quel leaderE êtes-vous ? modéré par Patricia Sennequier, DG de Beautiful Soul - Dakar, Hôtel Radisson, Forum Les Héroïnes (18/11)
Panel Quel leaderE êtes-vous ? modéré par Patricia Sennequier, DG de Beautiful Soul – Dakar, Hôtel Radisson, Forum Les Héroïnes (18/11) – (c) Youri Lenquette

Pour autant, s’il y a bien une chose qu’on aura retenu à travers les témoignages, interventions des panélistes et du public, c’est bien la volonté pour ces femmes d’affaires de vouloir d’affranchir des carcans traditionnels. « On est d’abord femme avant d’être femme de », une phrase forte prononcée par Hélène Miasuekama Kiese reprise sur les réseaux sociaux.

Si cette journée a été source d’inspiration pour beaucoup, elle a également été l’occasion pour la nouvelle génération de femmes leader de repartir avec des éléments concrets pour booster leur carrière. En témoigne le contenu du dernier panel sur « la stratégie de carrière » animé par Thiaba Camara Sy, Directrice des opérations, AFIG Funds, avec l’intervention de Marie-Odile Sène Kantoussan, Directrice Générale de CGF Bourse, Amy Ndao Fall, Directrice Médicale Afrique subsaharienne francophone de SANOFI et Abdou Fofana, Directeur Général de AGPBE.

De l’inspiration à la formation : une journée de partage

L’événement a su se distinguer auprès des participantes grâce à la mise en place d’une série d’ateliers de networking et de mentoring. Pendant plus de deux heures, les futures femmes leader ont eu la chance d’assister à des séances de type coaching en petits groupes emmenées Beautiful Soul et Dalberg.

forum les Héroïnes
Ateliers forum les Héroïnes Dakar, Hôtel Radisson (18/11) – (c) Youri Lenquette

Chaque participante a pu au préalable choisir son parcours personnalisé via l’application Les Héroïnes et a pu approfondir ses connaissances directement en lien avec ses besoins. Au programme des ateliers : « communiquer avec impact; partir à la conquête de mon prochain poste de directrice et me connecter aux racines de mon leadership » (Beautiful Soul), et « design thinking, entrepreneuriat / intrapreneuriat » (Dalberg). Les mentors ont quant à eux pu répondre à toutes les questions des participantes autour de sessions dédiés, toujours en petit comité.

Le plein de surprises 

Les femmes dirigeantes, les cadres, mais aussi…

Les néo-entrepreneures à l’honneur

Les jeunes entrepreneures n’étaient pas en reste. Six d’entre elles ont pu bénéficier d’un coup de projecteur et ont eu l’occasion de défendre leurs projets sur scène dans le cadre d’un appel au vote du public. Si l’ensemble a proposé des concepts solides dans les secteurs de la tech, de la cosmétique bio et naturelle ou encore de la création, c’est Evelyne Ntonga, créatrice de la plateforme Sunu Hope – une organisation à but non lucratif pour la promotion du don du sang au Sénégal – qui a remporté la quasi-unanimité des votes (plus de 80%).

Elle aura la chance de bénéficier du mentoring d’Anta Babacar Ngom. Tandis que Mareme Fall – arrivée seconde –, créatrice de la gamme de soins Biobellech (Belle sans maquillage), bénéficiera de dix séances de coaching avec Thiaba Camara Sy.

Le mot de clôture du Général Meissa Niang

Forum Les Héroïnes
Mot de clôture de Monsieur le Général Meissa Niang, Haut-Commandant de la gendarmerie nationale – Forum Les Héroïnes Dakar 2017 / (c) Youri Lenquette

Autre temps fort, l’intervention de Monsieur le Général Meissa Niang, Haut-Commandant de la gendarmerie nationale, lors de la cérémonie de clôture. Le militaire de haut rang, reconnu pour son action sur la féminisation de l’armée, a rendu hommage aux femmes miliaires, toutes présentes ce jour-là au forum Les Héroïnes.

La séance photo pro !

Forum Les Héroïnes
Stand Yves Rocher, maquillage flash et photo professionnelle – Forum Les Héroïnes Dakar 2017 / (c) Youri Lenquette

Speakers et participantes ont eu l’occasion de se voir offrir un maquillage flash par les équipes Yves Rocher et de se faire tirer le portrait par une photographe professionnelle pour repartir avec une photo pro pour leurs réseaux sociaux, comme LinkedIn. Une expérience réussie qui a fait de nombreuses adeptes !

Le jeu concours

En fin de journée, sous l’agréable patio du Radisson, les participantes profitent des derniers échanges autour d’un rafraîchissement. Cette journée-marathon touche à sa fin, l’occasion pour Corsair de récompenser deux participantes, après un tirage au sort, avec deux allers-retours Paris-Dakar ! Les autres en ont profité pour s’offrir une dernière séance de selfies grâce au photobox mis à leur disposition. L’occasion pour elles d’immortaliser cette journée, qui n’est que le début d’une longue aventure…

 Forum les Héroïnes
Gagnantes du jeu concours Corsair – Forum les Héroïnes Dakar / (c) Youri Lenquette