video

Quand « She’s Gotta Have It » inspire une campagne contre le harcèlement de rue !

Nola Darling

Netflix dévoile une vidéo engagée contre le harcèlement de rue insufflée par Nola Darling de la série « She’s Gotta Have It ».

Nola Darling, personnage principal de la série She’s Gotta have It réalisée par Spike Lee, est une afro-féministe pansexuelle indépendante et audacieuse. Dans le premier épisode, l’héroïne rentre chez elle, le soir, quand un homme l’aborde de manière impolie. Voyant son désintérêt face à ses avances, il l’attrape par les poignets et l’insulte.

Cette agression traumatique – qui la suivra toute la saison- lui fait prendre position contre le harcèlement de rue. A travers son talent d’artiste, Nola lance une campagne appelée « My Name Isn’t » comprenez «Je ne m’appelle pas … ». Elle va plaquer des affiches imprimées des phrases « Je ne m’appelle pas « psst »  » ou encore « Je ne m’appelle pas « hé mademoiselle » » dans la ville de Brooklyn. Un moyen de dénoncer les manières et paroles déplacées, mais aussi irrespectueuses, qu’ont certains hommes envers la gent féminine dans la rue.

Cette lutte, loin d’être fictive, dépasse les limites de la série. Netflix encourage les internautes à utiliser l’hashtag #MyNameIsnt à travers une vidéo dans laquelle l’actrice DeWanda Wise (Nola Darling), Michaela Angela Davis et plusieurs femmes noires racontent leurs malheureuses expériences. A regarder de toute urgence !

Cette initiative est accompagnée d’un générateur de meme mis en place ici. Téléchargez votre photo ou utilisez celle de Nola et complétez la phrase «  My name isn’t ».