video

4 choses à savoir sur Bozoma Saint John : la reine du marketing

Bozoma saint john

La Ghanéenne Bozoma Saint John relève tous les défis avec succès. Découvrez quatre choses à savoir sur la nouvelle directrice marketing d’Uber US.

L’Africaine-Américaine née à dans le Connecticut (États-Unis), réussit tout ce qu’elle entreprend ! Bozoma Saint John, appelée Badassboz sur Instagram, ne fait jamais ce qu’on attend d’elle. Alors que ses parents, tous deux originaires du Ghana, l’imaginaient en parfait médecin, Boz (comme la surnomme ses amis) s’est tournée vers tout autre chose.

Diplômée de la Wesleyan Université, celle qui a souvent déménagé entre les États-Unis et le continent africain durant son enfance a obtenu une licence d’anglais et d’études africaines-américaines. La boss woman de 40 ans débute sa carrière et enrichit son CV des meilleures agences publicitaires : Spike Lee, Pepsico, Beat Music (rachetée par Apple Music en 2014) et maintenant Uber depuis juin dernier. Bozoma Saint John a pour mission de redorer l’image de la plateforme américaine de transport privé, connue pour ses nombreux déboires.

Découvrez quatre choses à savoir sur Bozoma Saint John !

Elle est la star de la Silicon Valley depuis juin 2016

Elle a bouleversé tous les codes. Bozama Saint John est arrivée sur la scène du keynote d’Apple habillée d’une robe rose, une couleur retrouvée sur ses lèvres et ses longs ongles. A ses oreilles, de grosses créoles, et pour parfaire sa silhouette, une généreuse coupe afro. Au son de Rapper’s Delight (The Sugarhill Gang), la directrice marketing d’Apple Music a réveillé l’audience majoritairement masculine et blanche du Bill Graham Civic Auditorium à San Francisco. En cinq minutes, elle a su faire le show à travers son rap et quelques pas de danse maitrisés… tout en présentant son travail sur le design de l’application d’Apple music. L’effet Boz est lancé !

Elle met toujours en avant les femmes noires

Elle a le pouvoir d’impacter la société grâce à son poste chez Apple. En étant en charge du pôle marketing et publicité, Bozoma sait qu’elle s’adresse directement aux consommateurs et peut leur faire passer des messages en faveur de la diversité.

« Pour moi, c’est la chose la plus gratifiante. Je veux écrire des histoires qui racontent les femmes noires, les millennials et les unicornes [comprenez des personnes extraordinaires] (…). Alors comment y parvenir si tu n’es pas à une place d’influence, ou dans un business d’influence ? » a-t-elle déclaré lors d’une interview accordée au site Xonecole.

Et elle l’a fait ! En 2015, Bozoma a réuni dans une pub d’Apple Taraji P. Henson (Empire), Kerry Washington (Scandal) et la chanteuse Mary J. Blige devant la caméra d’Ava Duvernay. La culture africaine-américaine a son paroxysme. Le scénario ? Les deux actrices se rendent chez la Queen of Hip Hop Soul et se remémorent les meilleurs tubes de l’artiste. Elles rient, dansent et vantent l’efficacité de la nouvelle application d’Apple Music. À(re)voir !

 

L’énorme prestation de Beyoncé au Super Bowl en 2013 ? Bozoma Saint John en est l’initiatrice ! Alors qu’elle travaillait chez Pepsi, la business woman a signé un contrat avec Queen B. Ce show est l’un des plus marquants de la carrière de Beyoncé.

Elle utilise son travail mais également ses réseaux sociaux pour féliciter et mettre en avant toutes ses sisterfriends mais aussi ses amis noires et actives dans l’industrie américaine. Récemment, elle publiait sur son compte insagram une photo d’elle entourée de l’actrice nigériane Yvonne Orji (meilleure amie de Issa Rae dans Insecure) et de Nicole Ari Parker.

Elle reçoit de nombreuses récompenses 

Son énergie débordante, son audace et son statut de femme noire africaine à la tête de grandes entreprises ont permis à Bozoma Saint John de recevoir de nombreux honneurs. Elle a reçu l’award « Rockstar » de l’organisation Adcolor qui célèbre les professionnels noirs de l’industrie. Elle est dorénavant membre de l’Advertising Hall of Achievement, un événement dédié aux talents ayant impacté l’univers de la publicité grâce à des créations inclusives. Elle figure au classement des 40 dirigeants influents ayant moins de 40 ans réalisé par Billboard… et la liste continue. Ce mois-ci, Bozoma a été honorée au Ghana par l’African Leadership Initiative-West Africa (ALIWA).

Today, I was so honored to be asked by the African Leadership Initiative- West Africa (ALIWA) to be interviewed by renowned Ghanaian journalist, @kwakusaddo in front of an engaged African business audience. The support from this community in particular means the world to me because it is the root from which I grow. My intention is to represent them well on a global stage to illustrate the brilliance and potential of the countless Africans who are in pursuit of achieving greatness on the continent and in the diaspora. We are more than capable. We are critical to the world’s future!!! I’m also grateful for the support of @henrycrownfellows who are the base from which this organization began, @uber_ghana @zanyfran for their incredible work in this region, and my incredible family who always come out to cheer loudly!#Watchmework #AfricanBrilliance #AfropolitanHoliday #HolidayBozie

A post shared by Bozoma Saint John (@badassboz) on

Elle est mère d’une fille de 6 ans

Bozoma Saint John est une femme aux multi-casquette. Après le travail, elle retrouve sa fille Lael, qu’elle élève seule depuis la disparition de son mari décédé des suites d’un cancer, trois mois avant d’entamer son nouveau poste chez Apple Music. Elle publie de nombreux clichés de sa princesse, prête à conquérir le monde comme sa maman !