diaporama

Quand Lupita Nyong’o rend hommage au photographe J.D. Okhai Ojeikere

Lupita Nyong'o

Lors de l’avant-première de Black Panther, l’actrice a attirée tous les regards. Sa coiffure élaborée était une ode au photographe nigérian J.D. Okhai Ojeikere.

On se souviendra de ce tapis rouge. Lupita Nyong’o, actrice phare du film Black Panther en salles le 14 février, a volé la vedette. La star hollywoodienne a choisi de mettre en avant la culture africaine à travers une coiffure inspirée par les photographies de J.D Okhai Oejikere.

Décédé en février 2014, ce grand artiste voyait de l’art dans les coiffures recherchées des femmes du Nigéria. Il a parcouru tout son pays afin de révéler la beauté des cultures traditionnelles qui l’entourait.

Sa série réalisée en 1968 sur les coiffures au Nigeria continuent d’inspirer. Encore aujourd’hui, son travail, ses idées et son regard impactent la perception de ses confrères comme Medina Dugger mais aussi des créateurs et des coiffeurs.

Un choix de coiffure bien senti pour celle qui interprète Nakia dans le marvel Black Panther en salles le 14 février 2018. Réalisé par l’Africain-Américain Ryan Coogler (Creed) , ce film révèle une politique réaliste, une dimension culturelle respectée et donne une place importante aux femmes à travers un casting 100% afro.

« Nous étions en train de créer un monde ambitieux où le peuple africain est en charge de son propre destin. Et c’est ce qui m’a séduite et a provoqué une immense joie chez la petite fille qui est en moi. Avoir des Africains, des personnes noires, au cœur de l’histoire est très excitant », explique-t-elle dans une interview accordée au Hollywood Reporter.

Bijoux en or, couronnes et longues robes de princesse… L’univers royal de Wakanda était visible sur le tapis rouge. La preuve en images.