video

« Femmes du Rwanda » : Sonia Rolland rend hommage aux femmes entreprenantes de son pays natal

Sonia Rolland

Après « Rwanda, du chaos au miracle », Sonia Rolland se concentre sur le parcours des femmes de son pays d’origine dans un nouveau documentaire. L’occasion de les mettre à l’honneur en cette journée des droits des femmes.

« Je suis Sonia Rolland et je vais vous faire découvrir ma terre natale, le Rwanda » annonce-t-elle en début de son deuxième documentaire, Femmes du Rwanda, diffusé à l’occasion de la journée internationale des droits des femmes sur Planète +. L’année dernière, l’actrice à la tête de sa société de production est allée à la rencontre des femmes actives de son pays d’origine. Des femmes modernes à la carrière florissante et officiant à des postes importants.

Elles sont cheffes d’entreprise, femmes politique ou encore productrices du meilleur café du pays comme les Rwandaises d’une coopérative située dans la région de Kayonza. Une association composée de 157 femmes et trois hommes.

Les femmes qui représentent une part importante de la population se sont naturellement imposées dans les domaines dits masculins.  Elles composent un Rwanda engagé, féministe et exemple de parité : « En Afrique, c’est certainement un des pays qui œuvrent le mieux pour les femmes. Il se positionne très bien. C’est assez singulier dans un pays africain que des femmes aient des postes aussi importants dans des domaines assez fermés, comme le milieu des entrepreneurs (…) Elles n’ont peur de rien, elles partagent le pouvoir avec les hommes. Il fait bon vivre pour les femmes au Rwanda » révèle-t-elle lors d’une interview accordée aux Inrocks.

Les femmes, actrices du pays

Après le génocide des Tutsis en 1994, les nombreuses femmes veuves ont aidé à la reconstruction (économique) du pays. Selon l’ONU, 800 000 personnes ont été tuées. Parce que les hommes manquaient, elles sont devenues actrices en participant au développement du Rwanda et leur place dans la société « leur a été rendue » informe Sonia Rolland. Le documentaire Femmes du Rwanda dévoile une société matriarcale existante avant la colonisation.

Aujourd’hui, plusieurs lois visant la parité ont été instaurées, la Constitution a été modifiée. Depuis 2003, 30% des postes dans les instances de prise de décision de l’État doivent être attribuées aux femmes. Au pays des Mille collines, c’est Louise Mushikiwabo qui occupe le poste de Ministre des affaires étrangères depuis le 1er décembre 2009.

Valorisées en politique, elles représentent 64% du parlement. Celui-ci est d’ailleurs présidé par une femme. « Qui mieux que les femmes peut proposer des projets de loi pour elles ? Ce ne sont pas les hommes qui vont réfléchir à la place des femmes », déclare l’ancienne Miss France, fière de cette Assemblée nationale féminisée.

La réalisatrice n’a pas fini de faire découvrir et révéler au grand public des histoires inconnues, inspirantes. Elle prépare actuellement un long-métrage intitulé Miss.  En attendant, découvrez la bande annonce de Femmes du Rwanda diffusé ce jeudi 8 mars à 20h55 sur Planète +.