video

5 choses à savoir sur Thandie Newton : première héroïne noire de la saga Star Wars

THANDI newton

Elle a le vent en poupe. L’actrice phare de la série « Westword » est à l’affiche de « Solo : A Star Wars story » sorti le mercredi 23 mai. Découvrez 5 choses à savoir sur la première héroïne noire de la saga Star Wars.

Née d’un père britannique et d’une mère zimbabwéenne, l’actrice de 45 ans décroche son premier rôle en 1991 dans le drame Flirting avec Nicole Kidman. C’est le blockbuster Mission impossible 2, sorti 9 ans plus tard, qui révélera son talent au grand public.

Thandiwe Adjewa Newton, de son vrai nom, poursuivra sa carrière avec Collision (Paul Haggis), mais aussi la comédie à succès A la recherche du bonheur aux côtés de Will Smith. On la verra également dans la série médicale Urgences de 2003 à 2005, puis le drame Les couleurs du destin réalisé par Tyler Perry.

Cette diplômée en anthropologie est au top de sa carrière grâce à son interprétation de Maeve Millay dans la série de science-fiction Westworld en 2016. Elle a d’ailleurs obtenu l’égalité salariale hommes-femmes pour son rôle.

Cette année, elle est au casting de Solo : A Star Wars story, et sera à l’affiche de Ma vie avec John F. Donovan de Xavier Dolan.

Une belle revanche pour celle qui a incarné une esclave dans les années 90 pour Entretien avec un vampire (1994) et Jefferson à Paris (1995).

Découvrez 5 choses à savoir sur cette féministe engagée !

Elle est la première héroïne noire de la saga star wars

« Val est le genre de personnages que j’aurais aimé avoir pour modèle quand j’étais enfant, confie Thandi Newton à 20 Minutes, une femme noire, indépendante et déterminée ». Pour la première fois, l’univers Stars Wars laisse place à une héroïne noire… et un héros puisqu’elle partage l’affiche avec Donald Glover.

L’actrice se réjouit de cette avancée. Elle espère encore plus de visibilité pour les acteurs issus des minorités grâce à des propositions de rôles bien pensés et non stéréotypés : « Nous autres acteurs avons une responsabilité dans ce sens. Je n’aurais pas accepté de jouer une héroïne caricaturale ou méchante dans Solo » déclare-t-elle.

Meet Val in Solo: A #StarWars Story. See the film in theaters now. #HanSolo

A post shared by Star Wars (@starwars) on

À lire : Interview de John Boyega révélé dans le premier volet de la trilogie Star Wars

Elle a été victime d’abus sexuels

Elles ont été nombreuses à témoigner et dénoncer le harcèlement sexuel subi à travers la campagne #Metoo ou le collectif Time’s Up. Thandi Newton, qui a débuté sa carrière en 1991, est l’une des premières à être sortie du silence.

« Je parle de harcèlement sexuel et de viol dans notre industrie depuis vingt ans et personne n’était prêt à assumer », dit-elle à The Guardian. Il y a cinq ans, l’actrice a révélé à CNN ce qui lui est arrivé à l’âge de 18 ans lors d’une audition à Hollywood. Le directeur de casting lui a demandé de s’asseoir les jambes écartées et de se toucher « en pensant à la personne qui lui fait l’amour dans la scène ». Il a filmé la séquence et a montré la vidéo à plusieurs personnes.

Dévoiler cette histoire traumatisante a endommagé sa carrière et lui a porté préjudice : « ça a affecté mes relations amicales, ma carrière. J’avais définitivement moins de chance d’être engagée ».

Elle veut devenir réalisatrice

Après toutes ces années devant la caméra, l’actrice a envie de se mettre derrière et de raconter de nouvelles histoires de son point de vue de femme et de femme noire. Avec la complicité de sa grande amie, la make-up artist Kay Montano, elle lance le site ThandieKay en 2012 dans le but de mettre en lumière toutes les minorités.

D’après The Guardian, Thandi Newton a écrit deux scripts qu’elle planifie de diriger elle-même. On peut s’attendre à voir des femmes en tête d’affiche : « Je suis obsédée par l’expérience de vie féminine. Je ne crois pas que je pourrais écrire comme un homme. Et ça, c’est tout ce qu’on a au cinéma. C’est comme ça que nos identités nous ont été renvoyées – d’un point de vue masculin ».

Elle a souvent été récompensée

Son jeu d’actrice ne passe pas souvent inaperçu. Honorée plus de 7 fois pour son rôle dans Collision, elle est repartie avec le BAFTA Awards de la meilleure actrice dans un rôle secondaire lors de la cérémonie en 2006. Thandi Newton a également été distinguée d’un Critics’ Choice Television Awards en 2017 pour la série Westworld et a été nominée pour aux Golden Globes 2017.

thandi newton
Pinterest

Toutes ces récompenses pour ces productions américaines ne lui ouvrent pas toutes les portes. L’année dernière, l’actrice confiait au Sunday Times Magazine qu’elle ne pouvait travailler en Angleterre, là où les séries tournent beaucoup autour de la famille royale. « Il m’est impossible de jouer dans Downton Abbey, dans Victoria, dans Call the Midwife. Enfin, je pourrais, mais je ne veux pas endosser le rôle d’une personne victime de violences racistes (…). Cela laisse peu de rôles aux personnes de couleur » déclarait-elle.

On la confond avec l’actrice Zoe Saldana

C’est lors du Graham Norton Show diffusé le vendredi 25 mai sur BBC America qu’elle a annoncé la nouvelle : son amie et compatriote Victoria Beckam l’a confondue avec Zoe Saldana qui a accouché récemment.

« On était en train de parler, face à face, et elle a fait un commentaire sur le fait que je faisais du vélo alors que je venais d’avoir le bébé bébé… On continuait à discuter et je lui dit ‘ Hm.. Vic, est-ce que tu penses que je suis Zoe Saldana ?’ Elle était morte de honte. Morte de honte », raconte-t-elle.