article

 3 expos à ne pas manquer cet été a Paris

Cet été, les expositions vont bon train au sein de la ville lumière. Entre photographies, collections d’objets et retranscription de signes des civilisations africaines anciennes, ITC vous a sélectionné 3 coups de cœur !

Plongez dans l’univers des Black Dolls

Du 2 juillet au 31 août prochain, la collectionneuse Deborah Neff présente à la Maison Rouge de Paris une collection de 200 poupées africaines-américaines anonymes issues des années 1840-1940, appartenant aux femmes esclaves de l’époque qui les offraient à leur enfants. Une collection que l’artiste a bâti en vingt cinq ans dans le sud des États-Unis. Ces poupées auraient appartenu aux enfants d’esclaves. Au rendez-vous, des poupées en tissus en bois ou en cuir dont la beauté et la diversité sont mises en avant, mais qui racontent aussi une histoire culturelle, politique et intime qui engage un rapport tacite entre amour et haine, en passant par des objets inoffensifs et symboliques de pureté. La collectionneuse y ajoute plus de 80 photographies.

 

Deborah neff, exposition Black dolls Pinterest

Rendez-vous à la Maison Rouge de Paris

10 Boulevard de la Bastille 75012 , Paris

Plus d’informations sur l’exposition ici

Les signes en mouvement de Marc André Kouady Boissy

À la mairie du 2ème arrondissement, Marc André Boissy, artiste sénégalais vous accueille au sein de son exposition de signes, rendant hommages aux langages ancestraux des sociétés dites « primitives ». Il invite dans un univers onirique de toiles et entraîne les spectatrices et spectateurs dans un monde aérien coloré et joyeux.

Rendez-vous à la mairie du 2ème arrondissement de Paris

8 rue de la Banque  75200 Paris

Plus d’informations sur l’exposition ici

Exposition IBABA de Marie Moroni

Retrouvez les différentes photographies de la série IBABA de Marie Moroni, à la Voz’galérie de Boulogne Billancourt jusqu’au 28 avril prochain. La plasticienne et scénographe de métier y présente une exposition pensée suite aux différentes rencontres qu’elle a fait pendant ses voyages au Rwanda. Elle en retire différents portraits de femmes brodeuses et retranscrit par l’image ce qu’elles ont à raconter.

 

Portrait d’une femme brodeuse, Exposition IBABA Pinterest

Rendez vous à la Voz’galerie à Boulogne-Billancourt.

41 Rue de l’Est, 92100 Boulogne-Billancourt