article

Angloma : make-up artist Sisley, maître de l’éclat !

angloma

Make-up artist porte-parole de Sisley, Angloma sublime la beauté des stars… Mais aussi celle de toutes les femmes aux carnations de peaux diverses. Coup de projecteur sur ce pro de la lumière.

Séduit depuis toujours par l’univers artistique – la calligraphie, la peinture, le cinéma, la danse -, Angloma tombe littéralement amoureux du maquillage alors qu’il est encore étudiant en sociologie à la Sorbonne.

Courant des années 2000, il entre dans une boutique de maquillage spécialisée, et sa passion pour les couleurs et autres pigments se cristallise. Il décide d’intégrer une école de maquillage. Et propose ses services dans un salon de coiffure branché de la capitale où les filles viennent s’offrir les dernières coupes à la mode. Son talent lui permet de se faire remarquer par une artiste signée chez Universal, qui lui confie son image… Puis, c’est Rihanna herself qui le demande !

Sa signature : le travail de la lumière sur le teint. « Cette méthode existe depuis longtemps aux Etats-Unis et chez les Anglo-Saxons, qui se sont vite rendus compte qu’il ne suffisait pas de faire un aplat de fond de teint sur l’ensemble du visage pour sublimer les peaux noires et métissées. Le maquillage, c’est comme de la peinture », éclaire celui qui s’est fait la main avec beaucoup d’instinct et d’observation et qui a affûté sa technique en travaillant sur les contrastes et les volumes.

A ses débuts, l’offre de maquillage réservé aux peaux noires et métissées existe mais demeure restreinte. Seules les boutiques professionnelles disposent de quelques gammes dédiées. Angloma s’empare de sa palette de couleurs et ose le mélange pour obtenir la teinte parfaite. Il détourne les produits, à l’instar des fards gras habituellement utilisés pour le maquillage artistique et enrichit sa colorimétrie. Le travail du teint reste sa priorité. Raison qui le conduit à rejoindre la marque française Sisley en 2014, spécialiste des soins haut de gamme, en tant que maquilleur porte-parole. « Le vrai travail du teint passe d’abord par le soin » affirme-t-il.

Pour le professionnel, grand admiratif de la diversité des carnations de peaux foncées, impossible de faire l’impasse sur les gestes fondamentaux qui permettent de sublimer le teint. « Il est nécessaire d’utiliser une lotion douce pour réveiller, tonifier la peau et éliminer l’excès de sébum. Puis d’appliquer une eau florale en spray pour rafraîchir le teint, de masser le visage avec un soin hydratant et matifiant pour réguler la peau toute la journée et permettre ainsi au maquillage de fusionner avec la peau ». Le maquillage idéal pour ce maître de la lumière : un teint satiné, sain et éclatant pour un résultat maquillage seconde peau !

 

angloma
Eau efficace, démaquillant doux visage et yeux Silsey Soin hydratant et matifiant Sisley

Les tips d’Angloma pour un maquillage du jour parfait

J’applique mon anticernes au pinceau, je l’utilise comme highlighter au centre du visage avec précision, autour des yeux, sur l’arête du nez, sous le menton, sur le haut des pommettes, entre les yeux et au milieu du front. Puis j’applique autour du visage à l’aide d’un gros pinceau rond, un fond de teint qui correspond à la nuance exacte de la carnation, en effectuant un mouvement circulaire, ce qui garantit un fini doux et naturel. Pour fabriquer de la lumière sur une peau noire, il faut créer un visage en trois dimensions, « du relief ». Appliquer la même teinte de fond de teint sur l’ensemble du visage crée un aplat, qui a tendance à griser la peau. Cette technique de maquillage permet de modeler, lisser et d’unifier le visage en créant des zones de lumière.

Le contour de l’œil est souvent violacé ou foncé, pour annuler et retrouver l’éclat, j’utilise un anticernes d’une teinte plus claire que la carnation de la peau, mélangé à une teinte orangée.

>> A lire aussi : Prévenir et corriger les taches pigmentaires, les conseils de l’expert Sisley

Les tips d’Angloma pour un maquillage du soir parfait

Les peaux noires supportent moins le talc, dans lequel on retrouve du mica : le rendu est blanc et reste en surface… Aussi, j’adore les textures crémeuses (fards-crèmes, blushes etc.) sur les teints foncés, qui vont vraiment se fondre sur la peau. Ces produits sont sans talc et très riches en pigments purs. Ils contrastent à merveille sur les différentes carnations et subliment les peaux noires et métissées.

Angloma
Phyto-Blush Twist – Blush crème papaya – Phyto-Eye Twist, Ombre longue tenue waterproof

Pour les yeux, j’utilise les crayons Phyto Eye Twist. Un crayon longue tenue et très lumineux, j’aime sa texture fondante et ses couleurs puissantes (Lagoon, Emerald, Amethyst, Khaki…), il permet de réaliser un maquillage en trois dimensions.

Pour atteindre le paroxysme de la couleur, j’associe le crayon aux Phyto Ombres Glow (silver, pearl, gold, amber) en aplat à un Phyto Eye Twist Cooper par exemple, pour des yeux moirés aux reflets or purs. J’applique la matière au doigt ou au pinceau pour révéler la carnation ou créer des zones de lumière, afin d’accentuer cet aspect maquillage en 3D. Ces pigments purs me rappellent la richesse du continent africain.

Sur les peaux foncées, il est important de toujours préserver l’éclat, conserver un aspect « glowy ». Il faut oser la couleur et les yeux qui scintillent !

Enfin, j’opte pour un rouge à lèvres mat haute couture, superbe pour révéler l’éclat de la peau et du regard, dans des tons chocolat, rouges, cherry, burgundy, prune ou cassis, afin de créer une harmonie forte.

 

Contenus rédigés en partenariat avec Sisley